OSCAR
Présentation OSCAR

Principe 

Oscar est un outil de communication médiatisée fondé sur l’utilisation de « Sentence Openers » (appelés abusivement « valeurs illocutoires » ou « actes de langage »), ainsi que sur la mise en œuvre de grammaires de précédences afin de guider les utilisateurs dans leur discussion.

Lorsqu'un interlocuteur A lance un premier message (i.e., ouvre un fil de discussion), il doit tout d'abord "typer" son message, i.e., choisir dans une liste de types possibles lui permettant de dénoter l'intention de son message. Il peut ainsi indiquer que son message est une "Proposition", une "Question", etc. Il saisit ensuite le texte de son message.

Ce message s'affiche alors dans la discussion précédé d'une icône correspondant à son type.

Lorsqu'un interlocuteur B répond à un message, il doit tout d'abord sélectionner le message auquel il répond. Oscar lui propose alors les "types" de réponse qui sont possibles, types qui sont fixés par la "grammaire de précédence" utilisée. Par exemple, si B répond à un message qui est de type "Question", la grammaire de précédence peut proposer de poursuivre par des messages de type "Réponse" ou "Question". Il saisit ensuite son texte.

Ce message s'affiche alors dans la discussion précédé d'une icône correspondant à son type et à sa place dans la discussion, i.e., relié au message auquel il répond. La relation entre les 2 messages et leur type (une question et une réponse) sont ainsi explicites. Les types de messages et la grammaire de précédence (règles d'enchaînement) utilisés dans une discussion sont entièrement paramétrables.

Une discussion dans Oscar correspond donc à une arborescence de messages. Chaque nœud de l’arbre présente l’ensemble des informations d’un message : l’icône dénotant le type choisi par l’utilisateur, le nom de ce dernier, la date et enfin le message proprement dit. Les nœuds fils constituent l’ensemble des réactions (réponses) au message. Ainsi, la visualisation d'une discussion dans Oscar évite (notamment en mode Chat) le problème de la visualisation chronologique des messages (messages qui s'accumulent en fin de liste), qui rend les discussions difficiles à suivre. L'intérêt est double :

  • Pour les acteurs d'une discussion, cette structuration permet aux utilisateurs de mieux organiser leurs échanges et d'en avoir une perception générale plus claire. Les expérimentations réalisées montrent que, après une prise en main très rapide, le fait de devoir déclarer le "type" d'un message avant d'en taper le texte n'est pas vécu comme une contrainte et la visualisation structurée est une aide réelle. Il faut cependant que les types et règles d'enchaînements proposés soient adaptés à la situation (d'où l'intérêt que ceux-ci soient entièrement paramétrables).
  • Pour les personnes ayant à analyser une discussion (ce peut être les acteurs eux-mêmes ou bien un tuteur), en plus des éléments de structuration proposés par l'interface, Oscar permet de mettre en place une analyse automatique de la structure de la discussion : liste des questions, liste des réponses, liste des questions sans réponse ou encore analyse des profils d'utilisation des acteurs.

L'ensemble des actions (sélection d’un message, sélection d'un type, etc.) se fait "à la souris", avec une interface facile à s'approprier (grâce à l'utilisation de menus contextuels notamment).

Oscar peut fonctionner en mode synchrone (Chat) ou asynchrone (Forum) sans nécessiter de configuration particulière de l’outil pour l’un ou l’autre de ces deux modes. Il est même possible d’alterner des phases synchrones et asynchrones au sein d’une même discussion.

Oscar peut être utilisé seul ou intégré dans un environnement. Par exemple, nous avons expérimenté des situations où un ensemble d'acteurs distants travaillent ensemble sur une application partagée (partage d'écran) et "discutent" du problème avec Oscar. Il est également possible d'associer un espace d'information pour chaque interlocuteur (photo, informations sur la tâche à réaliser, etc.).

 

Expérimentations déjà réalisées

  • Utilisation banalisée dans une formation à distance de l'Université du Maine (2002/2003, 2003/2004).
  • Plusieurs expérimentations en tant que composant intégré dans des outils de travail collaboratif ou des plateformes EAD.

  • Au sein du Master 2 Recherche CHM-IE (Communication Homme Machine et Ingénierie Educative) au sein de l'IUP MIME de l'Université du Maine comprenant 12 apprenants et 10 discussions.
  • Au sein du Master Pro-Dili (Master de Didactiques des Langues et environnement Informatique) au sein du CAVUM (Centre d'Aide à la virtualisation de l'Université du Maine) comprenant 70 utilisateurs et plus de 20 discussions.

  • Au sein du logiciel TACSI pour fournir aux tuteurs des informations sur la dynamique du groupe. TACSI calcule automatiquement les profils de comportement sociaux en utilisant les discussions issues d'OSCAR de manière à repérer les actes de paroles de chaque intervention et le type de réction.

 

Publications

  • Delium C. (2003),
    OSCAR
    , un environnement de communication médiatisée structurée par les actes de langage
    ,

    In: Actes de EIAH'2003, Strasbourg (France),
    p. 127-138.
  • Delium C. (2003),
    OSCAR: a framework for structuring mediated communication by speech acts,

    In: IEEE International Conference on Advanced Learning Technologies (ICALT'2003), 2003, Athènes (Grèce),
    p. 229-233.

 

Caractéristiques techniques

Oscar est utilisable sur tous les systèmes supportant la technologie Java 5 (notamment Windows, MacOS-X, Linux, Unix).

  • Les interfaces utilisateur d'Oscar sont développées comme un client Java, avec procédure d'installation automatisée sur le poste client.
  • Toutes les informations manipulées par Oscar (utilisateurs, types de messages, contraintes d'enchaînement, discussions, etc.) sont stockées dans une base de données accessible à l’aide de requêtes SQL pour analyse ou exportation vers d'autres composants.

Oscar est conçu comme un composant logiciel à part entière, intégrable dans toute autre application écrite en Java ou dans un environnement Web sous forme d'applet (il a déjà été intégré dans différentes plates-formes pour expérimentations).

La conception est modulaire et une documentation technique exhaustive du projet est disponible (développement et modélisation UML sous Objecteering).



Oscar a été développé grâce, en large partie, au contrat Etat-Région METEDI 2000-2007

 
© 2017 Les outils du lium

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.