REFLET
Présentation

Principe

 Reflet est destiné à visualiser l’état d’avancement d’un étudiant et d’une promotion d’étudiants en FOAD (Formation Ouverte et A Distance). Ce type d’informations est un élément utile, d’une part, aux tuteurs chargés d’encadrer les étudiants en formation à distance et, d’autre part, aux étudiants eux-mêmes, afin d’avoir un retour sur leur avancement par rapport aux objectifs de la formation et par rapport aux autres étudiants. Reflet fournit ces informations aux tuteurs comme aux étudiants : c’est en ce sens qu’il constitue un miroir à deux facettes sur la formation : côté tuteurs et côté étudiants. Les interfaces tuteurs et étudiants sont donc à peu de choses près les mêmes.

Au départ, le responsable de la formation doit décrire la structure de celle-ci en termes de Modules, d'Activités et de Tâches (cf. ci-dessous), en indiquant les poids respectifs des différentes entités (par exemple, que telle Activité constitue 30% du Module).

Lorsqu'il se connecte, l'apprenant a accès à cette description de la formation, ce qui lui permet de mieux appréhender ce qu'il doit faire. Il peut par ailleurs cliquer sur chacune des entités (Module, Activité, Tâche) et indiquer son état d'avancement en cochant les Tâches réalisées, ce qui lui permet d'expliciter son avancement dans la formation. L'état d'avancement général de chaque apprenant est visualisé de façon synthétique sur la base des % de chaque Tâche et Activité. Il peut également visualiser l'avancement des autres membres de sa promotion (anonymement).

Lorsqu'il se connecte, le tuteur peut avoir une vision synthétique de l'avancement de la promotion (et ceci pour les différentes promotions qu'il suit) puis visualiser l'avancement d'un apprenant particulier. Il peut également contrevalider des tâches déjà validées par les apprenants. Cette notion de contrevalidation a été réclamée par les tuteurs afin de leur permettre de signifier leur approbation sur l’achèvement de certaines tâches (par exemple : satisfaction sur la qualité d’un document rendu). Afin d’exploiter hors-ligne les données de Reflet, le tuteur peut aussi créer des états personnalisés pour générer des documents dans différents formats (PDF, PostScript, RTF ou XML — la liste n'étant ni exhaustive ni définitive ; développement en cours).

La pertinence de l’information fournie par le logiciel est à situer par rapport à l’objectif annoncé de représenter l’état d’avancement d’un apprenant dans une formation. Il ne s’agit donc pas, contrairement à ce que l’on constate dans la plupart des plates-formes, de fournir une multitude d’informations diverses et variées sous prétexte qu’elles sont disponibles et faciles à recueillir informatiquement, ni de chercher à "espionner" l'apprenant. Reflet repose sur le principe d'explicitation d'un "contrat" avec l'apprenant, de déclaration de son avancement par l'apprenant (avec, le cas échéant, contrevalidation par le tuteur). L'information claire, simple, représentant réellement le taux de complétion d’une formation à un moment donné pour chaque étudiant d’une promotion.

Reflet est utilisable sur différents types de formations en raison du modèle générique sous-jacent qu'il utilise : description d'une formation selon une structure arborescente MAT (pour Module-Activité-Tâche). Dans cette représentation, un module peut contenir des modules (que l’on peut qualifier de sous-modules) et/ou des activités. Les activités, quant à elles, contiennent uniquement des tâches. Les modules pouvant contenir d’autres modules, il n’y a pas de limite théorique à la profondeur de cette arborescence. Nous employons ces termes de « module », « activité » et « tâche » sans y associer de sémantique particulière : ce ne sont pas nécessairement ceux qui apparaissent à l’interface. Reflet peut ainsi être utilisé sur différents modèles de formations, en termes de structure (organisation d’une formation en modules, en exercices, en travaux à rendre, etc.) et d’organisation (encadrement des apprenants selon des groupes d’apprenants ou des modules, par un ou plusieurs tuteurs, etc.).

 

Expérimentation déjà réalisées

 

  • Dans une première version : dans le cadre de la FOAD D.U Lije (Diplôme Universitaire de Littérature de Jeunesse) de l’Université du Maine, comme outil externe accessible depuis la plate-forme WebCT (2002/2003, suivi par 90 étudiants).
  •  Dans une première version : dans le cadre d'une unité de formation du CNAM, intégré à la plateforme Plei@d (2003/2004, suivie par 140 étudiants).

  • Dans la version actuelle : Au sein de la formation DAEU du CUFCO de l'université d'Angers, REFLET a été utilisé dans le cadre de la licence de Mathématique à distance 2005-2006 comprenant 7 modules , 56 activités,  26 apprenants et 8 tuteurs.

 

Publication (TICE)

  • Després C., Coffinet T. (2004),
    Reflet, un miroir sur la formation,
    In: Actes de TICE 2004, 20-22 octobre 2004, Compiègne (France), p. 19-24.

 

Caractéristiques techniques

Reflet est developpé comme une application web, intégrable dans le conteneur d'application web Apache Tomcat. Il a été développé en utilisant les technologies JAVA/J2EE afin de permettre une portabilité sur un grand nombre de plateforme.

Reflet peut être utilisé comme une application autonome ou bien intégré dans une plateforme E-learning.  Il peut facilement être complété par des mécanismes d'authentification (pas de login ni de mot de passe à ressaisir) ou encore utiliser un système d'authentification centrale.

La conception est modulaire et une documentation technique exhaustive du p rojet est disponible (développement et modélisation UML sous Objecteering).



Reflet a été développé grâce, en large partie, au contrat Etat-Région METEDI 2000-2007

 
© 2017 Les outils du lium

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.